Maximilien BARTIER - Floriane GOULETTE

Le nourrisson

Le nourrisson

L’enfant

L’enfant

L’adulte

L’adulte

La femme en ceinte

La femme enceinte

Le sportif

Le sportif

Le senior

Le senior

Nourrisson : Cabinet d'Ostéopathie Bartier – Goulette à Cholet

L’ostéopathie pour les nourrissons, sa pratique et ses bienfaits (49)

Le nourrisson et l'enfant en bas âge méritent une grande attention de l’équilibre mécanique de leur corps.

En effet, durant sa première année de vie, l’enfant va acquérir de nombreuses capacités (tenir sa tête, son dos, se retourner, attraper des objets, se mettre à 4 pattes, marcher, etc.) nécessaires à son bon développement.

Pour aborder ces étapes charnières de développement, il faut s’assurer que l’appareil de mobilité du corps, la souplesse du crâne, et tout le système digestif fonctionnent parfaitement. Idéalement, tout nouveau-né devrait faire, à titre préventif ou curatif, l’objet d’un examen ostéopathique rigoureux.

De plus, il est conseillé un suivi ostéopathique à chacune des étapes clefs pour assurer une meilleure prévention des troubles de la petite enfance et veiller à ce que sa croissance soit harmonieuse.

Des facteurs perturbateurs de l’équilibre d’un nouveau-né !

Lors de la grossesse : le futur bébé subit des contraintes. Celles-ci sont essentiellement dues à la position adoptée dans la poche placentaire, et ce,  pendant plusieurs semaines. Le bébé se positionne et s’adapte comme il peut à son environnement. Cette position maintenue un long moment peut déséquilibrer la tonicité musculaire et la mobilité des articulations.

L’ostéopathe envisage également les répercussions des éventuels traumatismes qui auraient pu s’appliquer sur le ventre de la maman au cours des derniers mois de grossesse.

Lors de l’accouchement : pendant le travail, lors de l’expulsion, lors de l’utilisation de matériel (forceps, ventouse, cuillères, etc.), ou même si une césarienne est effectuée, le corps (et surtout le crâne) du bébé subit des traumatismes, même minimes. Il est possible que ces derniers se soient inscrits sous forme de tensions dans les tissus du bébé pouvant engendrer de nombreux symptômes (régurgitations, constipation, coliques, nervosité, anxiété, sommeil difficile, etc.).

Demande de conseil de l’ostéopathe

  • Bilans : après la naissance, puis lors des étapes charnières de développement
  • Naissance plus difficile : accouchement trop long (plus de huit heures) ou trop court (moins de deux heures), présentation par le siège, le front, la face, utilisation d’instrumentation, souffrance fœtale, cordon enroulé autour du cou…
  • Troubles neuro-végétatifs : crispation (se cambre en arrière lorsqu’on le prend dans les bras ou pendant la tétée ;  bras et/ou mains raides), cris et pleurs excessifs, troubles du sommeil, énervement, agitation ou hypoactivité…
  • Troubles digestifs : colique, constipation, diarrhée, reflux gastro-œsophagien, régurgitation…
  • Troubles ORL : succion difficile (met un temps infini à téter, manque de force), bronchiolites, otites, laryngites, rhinites, conjonctivites à répétition, respiration bruyante,  canal lacrymal bouché…
  • Troubles musculo-squelettiques : asymétrie du crâne et de la face (bosse, creux, plat), torticolis congénital (le bébé ne tourne la tête que d’un côté, dort toujours du même côté), atone et a du mal à tenir sa tête, mauvaise position et/ou asymétrie des hanches, des membres inférieurs ou des pieds, met toujours un bras en arrière, difficulté de motricité…

A partir de quand amener votre bébé ?

Le crâne du nouveau-né est très malléable, mais plus il avance en âge, moins il l'est. L'idéal est de voir votre bébé en consultation dans les premières semaines de vie pour un bilan.

Comment pratiquons-nous ?

Nous vérifions que tout va bien chez votre bébé, que toutes les structures de son corps sont souples et mobiles. Le but est de l'aider à parcourir les différentes étapes de croissance qui l'attendent.

L’examen est très doux et les pressions exercées sur les tissus sont minimes et sans douleur.

Pensez à apporter !

  • Un carnet de santé de votre nourrisson pour que nous disposions de toutes les informations nécessaires au bon déroulement de la consultation
  • Une tenue confortable
  • Un biberon de lait. Il est également possible a la maman de donner le sein pendant la consultation si le bébé a faim ou a besoin d'être apaisé.
  • Une couche de rechange
  • Un doudou ou une tétine (s’il en a)
Floriane GOULETTE - Maximilien BARTIER

Cabinet d’ostéopathie à Cholet : adultes, nourrissons, sportifs, seniors, enfants, femmes enceintes…

12 Rue Travot 49300 CHOLET || 02 41 28 81 19 - 06 99 02 47 13  || 

Horaires : Du lundi au vendredi de 08h00 à 20h30 - Le samedi de 08h00 à 16h00